Y a-t-il un prêtre pour sauver la noce ?

leboncoin

Un couple a récemment publié une annonce pour trouver un prêtre sur Le Bon Coin. Les prêtres sont-ils devenus un prestataire événementiel de plus à gérer pour les futurs mariés qui cherchent un prêtre comme on cherche un traiteur ?

Passer une petite annonce pour trouver un prêtre

Sur Le Bon Coin, on trouve tout. De l’immobilier, des offres d’emploi, du neuf, de l’occasion, des professionnels ou des particuliers. On y trouve même des perles de drôlerie, des annonces farfelues rédigées avec humour et talent. Depuis quelques semaines, on peut également y trouver cette annonce : « Nous devons nous marier le samedi 10 juin dans les Côtes-d’Armor (secteur Paimpol – Plouha) mais nous rencontrons des difficultés car il y a une pénurie de prêtre et à ce jour le lieu de la réception est réservé mais nous attendons la disponibilité d’un prêtre ou diacre pour officier la cérémonie (moderne de préférence) à l’église. »

Si on peut aisément imaginer des futurs mariés en quête d’une robe d’occasion, d’un groupe de musiciens ou encore d’une alliance pavée de diamants, une petite annonce pour trouver un prêtre est une chose nettement moins courante.

D’autres demandes tout aussi saugrenues

Le Père Pierre Vivarès, curé de la paroisse Saint-Paul, à Paris, déplore le fait que les prêtres sont aujourd’hui vus comme des prestataires de services et que la cérémonie religieuse soit placée à la fin de la liste des préparatifs au lieu d’en être le coeur : « Il y a des cas compliqués, lorsque les gens ont déjà préparé le traiteur, le lieu de réception, l’organisation du bal, et s’occupent de l’église et du prêtre au dernier moment, alors qu’il faudrait commencer par cela ».

Si l’annonce du Bon Coin a de quoi surprendre, elle n’est pas la demande la plus saugrenue à laquelle le Père Vivarès a eu à répondre, puisqu’on lui a proposé d’aller célébrer un mariage en Grèce, ou encore de louer son église pour un défilé de mode. Le père Olivier Auffret, prêtre de la paroisse Saint-Pierre-de-Montrouge, dans le sud de Paris, s’est vu, quant à lui, proposer de figurer comme partenaire sur la plaquette d’un wedding planner.

On se marie avec son temps

Le monde change, notre façon de vivre évolue. Il semble donc normal que notre façon d’aborder le mariage ou de le préparer évolue également. Mais peu importe la façon, religieusement ou non, les gens continuent de se marier.

Laissez une réponse

Powered by WordPress