En Allemagne, les mineurs ne peuvent désormais plus se marier

interdiction mariage

Dorénavant, les mineurs allemands n’auront plus la possibilité de se marier. C’est, en tous les cas, ce que dit le projet de loi qui vient d’être adopté par le conseil des ministres allemand. Il ressort que les dernières vagues d’immigration qu’a subi l’Allemagne ne sont pas étrangères à cette nouvelle mesure.

Pour en finir avec les mariages forcés

C’est ce mercredi que le conseil des ministres a adopté le projet de loi proposé à l’origine par le ministre de la Justice Heiko Maas. L’objectif ? Lutter contre les mariages forcés et protéger ainsi les enfants, notamment les jeunes adolescentes mariées à des hommes majeurs bien plus âgés qu’elles.

L’arrivée des migrants, ces derniers mois en Allemagne, aura donc finalement convaincu le gouvernement de ratifier le projet de loi pour interdire le mariage de mineurs. Car, si le mariage des mineurs reste un phénomène assez rare, il n’en reste pas moins qu’il a parfois bel et bien lieu.

Cette nouvelle loi concernera non seulement les résidents allemands, mais également les personnes mineures qui se seraient mariées à l’étranger. Ainsi, une fille pourrait être séparée de son mari et être alors confiée à des services sociaux. Et le ministre de déclarer : « Les enfants n’ont pas à se retrouver à la mairie ou devant l’autel ».

Tous les mariages contractés à l’étranger qui impliqueraient des adolescents de moins de 16 ans seront désormais invalidés. Ceux de mineurs âgés entre 16 et 17 ans, seront, quant à eux, tout simplement annulés par les tribunaux des affaires familiales. Enfin, les mineurs qui se seraient mariés religieusement encourront des amendes. A noter en revanche que cette nouvelle loi n’affectera en rien la libre circulation des citoyens.

Une telle loi est justifiée

Une telle mesure peut sembler peu utile au vu des mariages de mineurs qui restent une exception en Allemagne. Toutefois, avec l’arrivée de plus d’un million de migrants, la donne a, semble-t-il, changé, la pratique du mariage de mineur étant une pratique courante dans certains pays tels que la Syrie.

A ce titre, ce ne sont pas moins de 664 mineurs Syriens mariés qui ont été répertoriés par le gouvernement allemand, dont la moitié n’avaient d’ailleurs même pas atteint l’âge de 14 ans. De quoi justifier la promulgation d’une telle loi. D’autant que les mariages de mineurs ne se limitent, bien évidemment pas à la Syrie. L’Irak, l’Afghanistan sont autant de pays où les mineurs ont la possibilité de se passer au doigt une alliance en diamant lors de la cérémonie de mariage.

Laissez une réponse

Powered by WordPress