Comment financer son mariage ?

mariage

Ça y est, il vous a fait la demande et vous avez accepté. Maintenant, il faut commencer les préparatifs pour votre mariage. Le budget est un paramètre essentiel dans cette organisation, car il conditionne l’intégralité de vos choix. Pour financer votre mariage, retrouvez quelques solutions.

Le crédit à la consommation

Lorsqu’un couple n’a pas une épargne suffisante, le crédit à la consommation est la solution la plus efficace pour financer un mariage. Cet emprunt vous permet de déterminer le budget dont vous avez besoin dès le début. Vous avez également la possibilité de disposer des fonds au moment propice. Un crédit à la consommation peut se rembourser sur plusieurs années, en fonction de vos possibilités. N’oubliez pas de faire appel à un comparateur de crédit pour trouver la meilleure offre. Des blogs spécialisés sur le sujet proposent également des points essentiels à vérifier dans le guide du crédit à la consommation pour trouver la proposition la plus adaptée. Sachez toutefois que les démarches sont plus difficiles si vous avez déjà un prêt en cours.

L’épargne pour financer soi-même son mariage

Pour ceux qui ont du temps et qui ne sont pas trop pressés, commencez par épargner pour financer votre mariage. C’est le moyen le plus simple. En fonction de vos possibilités, mettez de côté un montant prédéfini chaque mois, et évitez d’y toucher. Prévoyez à l’avance le capital à atteindre et le délai requis pour ne pas attendre trop longtemps. Entre temps, vous pouvez déjà faire quelques réservations à l’avance et, pourquoi pas, préparer des décorations ou des invitations DIY.

Les aides des parents et de la famille

De nombreux couples demandent l’aide financière des parents et de la famille pour pouvoir financer un mariage. Bien que leur apport ne couvre pas l’intégralité des frais, ils pourront y contribuer de manière substantielle. C’est une solution qui intervient le plus souvent lorsque les mariés sont encore assez jeunes et ne disposent pas de moyens suffisants. Mais dans tous les cas, vous devez vous attendre à ce que certains imposent des idées ou des choix puisqu’ils auront en partie payé l’événement. De plus, parler d’argent peut souvent être délicat. Si vous avez des choix précis, optez plutôt pour un emprunt ou un financement participatif.

Le financement participatif

C’est un concept qui rejoint la liste de mariage ou celle de naissance. Il s’agit d’une liste de financement pour le mariage. Au lieu de demander aux invités des cadeaux, vous y intégrez les différents frais de votre grand jour. Les prestations du traiteur, la décoration, la robe de mariée, le costume, les invitations, etc. Chaque convive choisira les dépenses qu’ils peuvent prendre en charge pour participer au mariage. C’est une demande généralement faite aux familles ou aux amis, mais vous pouvez également faire appel à des internautes inconnus. Dans ce cas, il s’agit de “Crowdfunding”. Il vous suffit de générer une liste ouverte au public via les sites internet. Ce type de financement de mariage est surtout choisi pour les couples qui vivent déjà ensemble en général.

Laissez une réponse

Powered by WordPress